• Quai Favières Antiquités
  • Quai Favières Antiquités
  • Quai Favières Antiquités
  • Quai Favières Antiquités
  • Quai Favières Antiquités
Quai Favières Antiquités
ANTIQUITES
BROCANTE
LIBRAIRIE ANCIENNE
6 QUAI FAVIERES
03100 Montluçon
Tél : 06 88 71 45 46
Accueil > Catalogue > TABLEAUX / AQUARELLES / GRAVURES > Charles KVAPIL 1884-1957 Dessin Sanguine "Corse"
Charles KVAPIL 1884-1957 Dessin Sanguine "Corse"
Charles Kvapil 1884-1957
« Paysage de Corse »
Dessin à la sanguine sur papier, marouflé sur carton. 45x62
Signé en bas à droite et situé « Corse ».

- 330 € -

Peintre de l’Ecole de Paris mais né en Tchécoslovaquie, Kvapil suivit tout d’abord les cours de l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers.
Ses premiers travaux ont été exposés en 1908, au Salon d'Anvers. En 1911, il exposa à Mu-nich ; ces œuvres montraient alors une nette influence cubiste. En 1914, il exposa à nouveau en Belgique, à la Triennale de Bruxelles.
Après la première guerre mondiale, il habite Paris, et installe son atelier à Montmartre, dans le Hameau des Artistes.
C’est au Salon des Indépendants de 1920 que Kvapil se révèle au public parisien.
En 1923, ses œuvres sont accrochées chez Marcel Bernheim, puis chez Dalpeyrat, à Limoges, où il montre surtout des paysages. Par la suite, il participe régulièrement au Salon d’Automne, et ce jusqu’à sa mort et exposa à Paris, Munich, Bruxelles, Genève, en Italie, à Stockholm, à Londres et New York.
Il est aujourd’hui représenté dans de nombreuses collections publiques et privées, y compris au Musée d'Art Moderne de Paris, dans les musées du Havre, de Libourne, de Rouen, de Saint-Étienne, d'Amsterdam et de Tunis.
Peintre de personnages, en particulier des représentations de nus plantureux, on lui doit aussi de natures mortes, en particulier les bouquets de fleurs, et un grand nombre de paysages, qui forment une partie importante de son œuvre. Il a notamment peint de nombreuses régions, dont la Corrèze, la côte méditerranéenne, la Corse, où il séjourne régulièrement au cours des années 1920 et 1930. A Paris il participe à des expositions des peintres de la Corse en 1925 et 1933. Et en 1939, à une nouvelle exposition d’Art Corse, à la Galerie L'Équipe, toujours à Paris.
Son style a été influencé par le fauvisme et par un cubisme tempéré, également par Paul Cé-zanne et, dans une certaine mesure Matisse (comme coloriste).
Les peintures de Charles Kvapil sont originales et modernes, ses nus et ses bouquets de fleurs sont forts et puissants. Sa palette est riche en bleu cobalt et en couleurs chaudes. Sa technique est volontaire et puissante. Ses œuvres à l’huile sont souvent de format modeste, peintes par-fois sur panneaux, ou sur carton. Il pratiquait aussi avec une belle maîtrise la technique du pas-tel. P. Béran, dans une étude qu’il lui a consacrée, loue la richesse de sa matière et tout ce que son art doit à la joie de vivre.